A Vallabrègues (Gard), venez rencontrer le dernier vannier du village. Daniel Benibghi vous accueille dans son atelier pour vous expliquer l'art de la vannerie. Stages, démos, vente.

La capitale de la vannerie

Vallabrègues est un village de vanniers. Depuis de très nombreuses années, le village accueille le festival européen de la vannerie durant un week-end d’Août. Rien d’étonnant à cela, car depuis le XIXème siècle, Vallabrègues est célèbre pour cette raison, et l’on trouve encore aujourd’hui dans l’une des ruelles cachées du centre ancien, le tout dernier vannier du village.

Revenons quelques pas en arrière. Au tout début du XXème siècle et à la fin du siècle précédent, Vallabrègues est véritablement considéré comme la capitale de la vannerie. Près de 450 vanniers vivent et exercent leur métier dans le village. Situé au bord du Rhône, les vanniers partaient récolter l’osier, dans les baïsses, ces terres fertiles et marécageuses longeant le fleuve. Le retour des baïssiers était célébré dans tout le village et donnait lieu à de grandes fêtes animées.

Aujourd’hui, vous pouvez visiter le musée qui retrace l’histoire de la vannerie dans ce village.

 
L’osier, un matériau naturel et écologique

La culture de l’osier s’appelle l’osiériculture. L’osier est récolté en hiver. Celui-ci ne nécessite aucun traitement, il peut être utilisé brut, l’osier est alors séché et conservé dans un endroit sec et frais.
On peut également travailler l’osier blanc. Pour le fabriquer, il faut plonger les bottes dans l’eau jusqu’à ce qu’elles montent en sève. On enlève ensuite l’écorce et on le sèche à l’air libre.


Quand on dit osier, on pense panier …

Et pourtant, on peut faire tellement de choses avec de l’osier, si si !
L’osier revient même à la mode avec des abat-jours super modernes et graphiques, des suspensions et autres accessoires.

 
Daniel, le dernier vannier du village

Il en reste un, et un seul, qui perpétue les traditions du village. Et vous pouvez aller le rencontrer ! Daniel exerce ce métier d'art avec passion. Originaire de l’Isère, Daniel Benibghi s’est tout naturellement installé à Vallabrègues, village provençal situé non loin d’Avignon, Arles et Saint Rémy de Provence.
Vous pouvez pousser la porte de son atelier, il vous expliquera comment il travaille l’osier. Il a planté ses propres oseraies non loin du village, et effectue lui-même toutes les étapes de transformation de l’osier au panier.

"Aujourd'hui me revient le privilège de perpétuer la tradition alliant passé et modernité", selon le vannier.

Cet artisan réalise des créations sur-mesure selon la demande de ses clients : luminaires, plateaux, présentoirs, corbeilles … Il propose également des stages pour s’initier au tressage de l’osier.
Ces stages durent 1 à 2 jours et sont effectués en tout petit comité pour que chacun puisse développer sa créativité et bénéficier de conseils personnalisés.

Périodes d'ouverture et horaires


Contact & informations

Le dernier vannier du village
Appelez nous

Besoin d'une information ?

Nous sommes à votre disposition pour vous donner de plus amples renseignements

Brochures touristiques

Découvrez toutes nos brochures sur la Terre d'Argence

Commandez

Inscription à notre newsletter

Recevez des bons plans sur la Terre d'Argence

Inscrivez vous